version française English version
Vous êtes ici : Accueil > Bienvenue > Actualités > Place à la déconstruction de Filartois
 

SIZIAF

Parc des industries Artois-Flandres
64 rue Marcel Cabiddu
62138 DOUVRIN
Tél : 03 21 08 60 86
Fax : 03 21 69 58 00
Mail : contact [at] siziaf . com

Place à la déconstruction de Filartois

Véritable partenaire des collectivités territoriales soucieuse de « refaire la ville sur la ville », l’Etablissement Foncier Public (EPF) propose un accompagnement opérationnel et stratégique des collectivités publiques dans leurs projets de recyclage foncier. C’est dans ce cadre que l’Etablissement Public Foncier a été démarché par le SIZIAF en 2015, afin de donner un nouvel avenir au site Filartois. En novembre 2015, l’EPF procédait ainsi au rachat du site dans le cadre d’une convention opérationnelle signée avec le SIZIAF. Si l’année 2016 était dédiée aux premiers diagnostics, désormais, l’heure est à la consultation des marchés de travaux qui seront lancés en juillet 2017, pour une durée d’environ 6 mois.

Près de 1850 tonnes de ferrailles et 9000 m3 de béton seront ainsi extraits du site. Les parkings, voiries et réseaux seront également supprimés. Les matériaux seront concassés afin de reboucher les trous éventuels et servir de plate-forme pour les futurs bâtiments. Les terrains seront entièrement remis à niveau et deviendront ainsi un site propre et uniforme.

A la suite des travaux, le site sera cédé entier ou par partie, selon les besoins des prochains acquéreurs. En attendant, l’EPF reste propriétaire du site jusqu’au terme des 5 ans de cette convention opérationnelle (septembre 2020).

Ils avaient élu domicile…
Si les études de terrain n’ont pas montré d’importante source de pollution, le diagnostic faune/flore réalisé par le SIZIAF en 2016 a toutefois permis de découvrir un nid de faucons crécerelles dans l’un des murs du bâtiment. Souhaitant maintenir ce couple de rapaces protégé sur le secteur, l’EPF a financé l’acquisition et l’installation de trois nichoirs de substitution, placés à proximité immédiate de leur ancien lieu de reproduction. Cette mission a été confiée au CPIE « la Chaine des Terrils ». Comme le souligne Mme Bailly, Directrice de l’EPF, « C’est aussi l’intérêt de faire appel à l’EPF : nous déconstruisons, tout en protégeant et en préservant la biodiversité. Ce type d’action est mené avec des associations locales pour la préservation de la faune et de la flore ».

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer le texte
  • Envoyer à un ami
  • Ajouter sur Facebook

ENVOYER CET ARTICLE :




pied de page