version française English version
Vous êtes ici : Accueil > Bienvenue > Actualités > Circuit court pour des pièces 100% Made in Parc
 

SIZIAF

Parc des industries Artois-Flandres
64 rue Marcel Cabiddu
62138 DOUVRIN
Tél : 03 21 08 60 86
Fax : 03 21 69 58 00
Mail : contact [at] siziaf . com

Circuit court pour des pièces 100% Made in Parc

Au commencement se trouve lamatière. En grande quantité et dans tous les formats chez MDS (Métaux Détail Services). L’entreprise de 4 personnes installée sur le Parc depuis bientôt une quinzaine d’années est spécialisée dans la découpe de métaux non ferreux et de plastiques à destination de la mécanique générale ou de précision et de la maintenance industrielle. Cuivre, aluminium, bronze, inox, plastique, acier carbone ou encore laiton : MDS fractionne les plaques, lingots ou barres de matière semi-brute en fonction des besoins spécifiques des clients, dont plusieurs se situent sur le Parc.

Rapidité et proximité
« Notre point fort réside dans la réactivité et la disponibilité : nous pouvons fournir les produits dans la journée ou maximum le lendemain de la demande, contrairement à des structures nationales moins flexibles. Et la proximité avec les clients implantés sur le Parc accélère encore la livraison puisqu’il n’y a pas de délai de transport à prévoir » explique Luc Bochynski, le fondateur de la PME. En témoigne José Gacquières, client très fréquent de MDS avec son entreprise Mécanique Service dédiée à l’usinage de pièces en petite série. « Nous travaillons dans l’urgence souvent en dépannage donc nous avons besoin de matière très rapidement pour fabriquer les pièces nécessaires. MDS est notre fournisseur principal puisqu’il est hyper réactif et situé juste à côté. Cette rapide disponibilité des matériaux nous permet d’ailleurs de gagner des contrats car nous sommes capables de répondre avant les autres. » Ce jour-là, l’équipe de Mécanique Service s’occupe de la fabrication de petites pièces pour son plus gros client, ACTEMIUM Douvrin Manufacturing. À partir d’acier demi-dur fourni par MDS et en suivant les plans fournis par le bureau d’études d’ACTEMIUM, l’entreprise de tournage et fraisage réalise les 4 pièces demandées. Toutes les semaines, José Gacquières rencontre ses interlocuteurs d’ACTEMIUM pour réceptionner de nouveaux plans, échanger sur des éléments qui demandent des modifications, livrer les pièces finalisées ou dépanner une pièce en urgence. « C’est un véritable avantage de travailler principalement avec ses voisins, on gagne du temps et le temps c’est de l’argent », conclut le gérant qui collabore également avec d’autres entreprises du Parc.

Confiance et coopération
Où se retrouvent ensuite les pièces façonnées par Mécanique Service ? Olivier Hayart, chef de projets mécanique chez ACTEMIUM Douvrin Manufacturing, chapeaute le montage des machines conçues par le bureau d’études en fonction des cahiers des charges très précis fournis par ses clients. C’est ainsi que fin septembre, Française de Mécanique lui a commandé un préhenseur sur-mesure, pour prendre et porter les culasses en entrée d’usinage. Il s’est naturellement tourné vers Mécanique Service, avec qui les collaborations sont toujours rapides et satisfaisantes. « Nous avons l’habitude de travailler avec des usineurs locaux et notamment avec José Gacquières car une véritable confiance s’est installée avec les années. Pour les projets urgents, je sais que nous pouvons avoir recours à ses services sans perdre du temps avec des demandes de devis car il n’y a jamais de mauvaise surprise à la fin. C’est vraiment pratique ! », commente Olivier Hayart. Côté Française de Mécanique, Bernard David, chargé d’affaires moyens industriels, insiste également sur l’importance de la proximité qui apporte la réactivité nécessaire et qui permet de réduire les coûts et les temps de transport. Historiquement, FM a toujours travaillé avec ACTEMIUM, que Bernard David considère comme « la haute-couture de la mécanique ». Grâce à leur savoir-faire en conception et fabrication de préhenseur, la nouvelle machine a été installée fin décembre dans les ateliers de FM, apportant ainsi plus de sécurité et d’ergonomie dans la manipulation des culasses de 11 kg. Culasses qui se retrouveront dans les moteurs Renault installés sur les Clio, les Modus ou encore les Scénic tandis que le préhenseur fabriqué au sein du Parc continuera d’assurer sa fonction sur place, durant de nombreuses années.

Le Parc en toute autonomie Plan page 2
Au-delà des interactions entre MDS, Mécanique Service, ACTEMIUM Douvrin Manufacturing et Française de Mécanique, de nombreuses sociétés collaborent sur le Parc. Ainsi, MDS fournit entre autres RMR, Créatique Technologie, Prysmian Group, FM, LBCC pendant que Mécanique Service travaille aussi pour Verdon, RMR, LBCC, Robinetterie Services. Olivier Hayart de chez ACTEMIUM Douvrin Manufacturing parle en fait d’une « autarcie du SIZIAF », en mettant en avant les atouts du travail en synergie, de façon complémentaire. Pour la fabrication de ses machines, il confie d’ailleurs le traitement thermique de ses pièces en acier à l’un de ses voisins, Bodycote. Et il existe bien d’autres exemples encore. Bien sûr, toutes ces entreprises travaillent également avec des structures extérieures pour compléter leur activité mais l’écosystème du Parc fonctionne et s’autoalimente bel et bien.

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer le texte
  • Envoyer à un ami
  • Ajouter sur Facebook

ENVOYER CET ARTICLE :




pied de page