version française English version
Vous êtes ici : Accueil > Bienvenue > Actualités > Un recyclage foncier pour un nouveau départ
 

SIZIAF

Parc des industries Artois-Flandres
64 rue Marcel Cabiddu
62138 DOUVRIN
Tél : 03 21 08 60 86
Fax : 03 21 69 58 00
Mail : contact [at] siziaf . com

Un recyclage foncier pour un nouveau départ

Entreprise de fabrication de fils synthétiques pour tapis et moquettes, l’usine FILARTOIS, créée par le Groupe belge Beaulieu, voit le jour en 1995. Gravement touchée par la crise de 2008, elle doit fermer ses portes au mois d’août 2009. Après la cessation d’activité, le Groupe Beaulieu n’a d’autre choix que de mettre en vente le terrain de 17 hectares et son bâti de 45 000 m². Avec sa situation stratégique, à la jonction de la RN 47 et de la RD 941, le site attire les investisseurs et fait l’objet de nombreuses visites de porteurs de projets industriels. Malheureusement, il reste vacant du fait des coûts prohibitifs que représente son adaptation et sa remise aux normes. Pour éviter de laisser perdurer cette friche et favoriser le recyclage foncier plutôt que la consommation de terres agricoles, le SIZIAF prend, en 2015, le parti d’une démolition pure et simple des bâtiments pour redonner au terrain tout son potentiel.

Une convention avec l’EPF
Le 3 septembre 2015, le SIZIAF signe une convention avec l’Etablissement Public Foncier (EPF) afin qu’il acquière le site FILARTOIS et entreprenne les travaux de démolition. Partenaire des projets d’aménagements des collectivités, l’EPF se qualifie de « Recycleur du foncier en Nord-Pas-de-Calais ». Il assure une mission de conseil stratégique et favorise les mutations industrielles et économiques en résolvant la problématique foncière. Après le rachat du site FILARTOIS, l’EPF va donc prendre en charge les travaux de déconstruction et, si nécessaire, le traitement des zones polluées.

L’objectif : une renaissance
Le but de l’opération est bel et bien de trouver une nouvelle vocation au site en préparant le terrain pour une future entreprise qui créera de nouveaux emplois et de nouvelles richesses. Le SIZIAF s’est engagé à acheter ou faire acheter les biens acquis par l’EPF dans un délai de cinq ans. A court terme, cette acquisition pourrait permettre de réaliser une voirie visant à desservir la parcelle de 25 hectares située à l’arrière de l’usine FILARTOIS. Cette parcelle fait d’ores et déjà l’objet d’importants projets logistiques.

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer le texte
  • Envoyer à un ami
  • Ajouter sur Facebook

ENVOYER CET ARTICLE :




pied de page