version française English version
Vous êtes ici : Accueil > Bienvenue > Actualités > Avec la fenêtre combinée, Proferm ambitionne de bousculer le marché !
 

SIZIAF

Parc des industries Artois-Flandres
64 rue Marcel Cabiddu
62138 DOUVRIN
Tél : 03 21 08 60 86
Fax : 03 21 69 58 00
Mail : contact [at] siziaf . com

Avec la fenêtre combinée, Proferm ambitionne de bousculer le marché !


Vincent Dejonghe, vous avez fait l’actualité avec le lancement Textural, un nouveau type de menuiseries. Qu’ont-elles de si fondamentalement différent ?
En 2014, nous avons fait le constat que sur un marché de la porte et de la fenêtre globalement en baisse (-25% depuis 2008), l’aluminium résistait mieux (bien que plus cher !) aggravant de fait la situation du PVC qui représente 90% des volumes de Proferm. Pourtant, tout aussi recyclable que l’alu, le PVC n’a jamais été aussi performant thermiquement. L’explication de son désamour ne pouvait donc être qu’esthétique et effectivement alors qu’aujourd’hui, la mode est à la fenêtre de couleur. Celle-ci est beaucoup plus spontanément associée à l’alu qu’au PVC. De fil en aiguille, il nous est apparu évident qu’il y avait matière à révolutionner le marché avec la mise au point d’une fenêtre combinant l’esthétique de l’aluminium et la performance du PVC à un prix inférieur à celui de l’alu. Textural est né… Développé et fabriqué sur le site de Douvrin.

Et vous en avez fait un véritable objet de décoration…
Oui, complètement. Nous avons privilégié un haut niveau de qualité et travaillé des finitions raffinées : les jonctions sont ajustées et lisses, les soudures ne se voient quasiment plus et les paumelles sont désormais cachées. Nous avons également voulu développer une large gamme. Teck, chêne, wengé, cuir, carbone, quartz, acier, glossy,… 45 déclinaisons permettent d’harmoniser les menuiseries avec leur environnement (murs, sols,…). Et côté architecture, de nombreuses formes peuvent être fabriquées : anse panier, plein cintre, œil de bœuf, chassis en triangle ou encore en trapèze…

Et aujourd’hui, où en êtes-vous du lancement ?
Nous avons entamé des relations presse pour faire en sorte que les media parlent de notre produit. Les retombées sont positives. Nous avons déjà eu quelques articles et des émissions télé sont en cours de conception pour diffusion en janvier (France 2 et M6). Nous avons également participé pour la première fois au salon BtoB Equip Baie à Paris avec Textural,… en produit vedette. Parallèlement, des portes ouvertes à destination de nos clients, revendeurs et artisans, ont été organisés les 10 et 11 octobre derniers pour, notamment, leur présenter la gamme Textural. Ils ont été véritablement séduits par la possibilité que donne Textural de raconter une nouvelle histoire au consommateur, de créer l’envie… Tout en étant complètement rassurés sur la qualité du produit… Un test a été fait sur notre banc d’essai : les fenêtres Textural résistent à un cyclone de niveau 1 (160 kms / heure) !...

Quelques mots, sur l’état de santé de Proferm ?
Proferm va globalement très bien. Depuis notre arrivée sur le Parc, nous sommes passés de 10 à 15 millions d’euros de chiffre d’affaires. Nous employons 85 personnes dont plus de 60 CDI. Pour progresser dans un marché tendu, il va de soi qu’au-delà du produit, nous devons nous battre commercialement. Notre stratégie est restée la même depuis l’origine : vendre exclusivement aux professionnels. Avec une équipe commerciale qui s’étoffe progressivement et un bouche à oreille favorable, nous gagnons du terrain et aujourd’hui, nous sommes bien présents au nord de la Loire et en région Toulousaine.

Proferm en chiffres :
7 ans
15 M€ CA
85 collaborateurs,
120 chassis produits par jour
1000 clients indépendants
16 sites industriels dont
9 en France
7000 m2 à Douvrin

  • Agrandir le texte
  • Réduire le texte
  • Imprimer le texte
  • Envoyer à un ami
  • Ajouter sur Facebook

ENVOYER CET ARTICLE :




pied de page